Le bioéthanol e85 est  fabriqué en France et en Europe, à partir de céréales comme le blé, le maïs et la betterave à sucre,  il est destiné aux moteurs essence uniquement. Le bioéthanol est le biocarburant le plus utilisé au monde.

L’objectif français est d’incorporer 10% de bioéthanol à la consommation de carburants en 2020, ce qui correspond à moins de 3% des surfaces françaises cultivées en betteraves et en céréales et  à moins de 1% de la Surface agricole utile totale française : il n’y a donc aucune concurrence alimentaire engendrée par le bioéthanol français

Comment fabrique-t-on le bioéthanol ?

Le bioéthanol utilise  un procédé de fermentation industrielle qui transforme le  sucre de  ces végétaux en alcool.

Cet alcool brut (éthanol) est ensuite distillé puis déshydraté pour obtenir du bioéthanol.
Dans le monde ,le bioéthanol est souvent obtenu à partir de la canne à sucre

Le bioethanol e85 utilise  les déchets non consommables de la production de  sucre de bouche. Ainsi suite à l'extraction des sucres dits "de bouche" la mélasse restante est utilisée pour la création du bioethanol . Ainsi le bio éthanol est créé grâce aux déchets de l'industrie sucrière.

 Pour les voitures essence 

Lorsqu’il est directement mélangé avec de l’essence (dans une proportion de 5% à 10% sous forme de SP95, SP98 ou SP95-E10)  son utilisation ne nécessite aucune modification des moteurs.

Les agrocarburants tels que l'éthanol et l'essence constituent l'e85.Les moteurs flexfuel peuvent l'utiliser aussi bien le super ethanol et l'essence.Les états unis, la suède et le bresil sont de grands consommateurs de ce carburant.

Pour voitures équipées d'un kit éthanol
Lorsqu’il est sous forme de Superéthanol E85 (85% d’éthanol et 15% d’essence). Ces voitures peuvent rouler indifféremment à tous les carburants essence.