Main >> Kit éthanol voitures

Les solutions pour rouler a l'ethanol

première solution : acquérir directement un véhicule prévue pour
Bien qu’elle soit la plus simple c’est la plus délicate, en effet si vous vous retrouvez dans une région où il y a peu de pompes à l’éthanol vous allez avoir des soucis pour vous déplacer

La deuxième : Rouler sans rien changer avec de l’éthanol
Moins cher, mais limité en quantité d’éthanol, en effet vous ne pouvez pas en mettre plus de 20% sinon votre calculateur électronique pourra se dérégler.
Si vous avez un moteur à carbu, vous êtes plus libre, vous allez gérer en configurant vous-même la richesse en éthanol et il faudra toujours avoir cette quantité. l. Quand vous êtes en butée de réglage de la richesse, il vous faudra d’autres indications.

La troisième : Les injecteurs : en monter d’autres
En théorie cette solution est simple, et on a l’impression qu’en mettant de plus gros injecteurs est la bonne solution.
Du coup vous vous retrouvez mono-carburant et adieu l’essence, ce qui vous met en porte à faux si vous êtes dans une région ou il y a peu de stations à l’éthanol. C’est sans préciser en plus que cette méthode est plus difficile à effectuer que de rajouter un kit ethanol

La quatrième : le calculateur électronique, lui reprogrammer ses tables
Devoir faire reprogrammer les tables qui gèrent l’injection n’est pas pour tout le monde, régler le volume de carburant en fonction de la charge et du régime moteur
Mais le souci c’est qu’il devient à son tour mono carburant avec les problèmes déjà évoqués plus tôt. Dites adieu à l’essence dans ce cas aussi. De plus revenir en arrière c’est le même souci que de le mettre en place, retour au garage.

La cinquième : Carrément réécrire le programme qui gère le calculateur électronique
Aucune information n’a été émise, en attente de retours

La sixième : le kit ethanol
De part un coût d’achat peu élevé et facile d’installation, ce choix est largement privilégié par les automobilistes. .
De nombreux modèles, mais que quelques-uns particulièrement fiables et efficace a ce jour Octobre 2015.
Recevant le signal de commande de chacun des injecteur de votre moteur, il modifie ceci afin de redonner d’autres commandes aux injecteurs.
Maintenant que ce soit sur modèles manuels ou automatiques l’installation est assez facile. De plus le support par téléphone ou mail est courant.
Les kits récents intègres à prioris le moyen de faire un démarrage à froid, grace au fait que l’éthanol à le point éclair a une une valeur plus importante.

La septième : Changer la pression du carburant en l’augmentant
En augmentant le débit des injecteurs, en en obligeant le carburant a avoir plus de pression et une solution possible il faut dans ce cas s’équiper d’un moyen pour réguler la pression par un modèle réglable. Cet outil peut être trouvé sur internet à environ 50€, qui sera équipé d’un nanomètre évidement.
En multipliant par 1,44 la pression d’essence à son origine, on obtient 20% de débit supplémentaire, proportionnellement au débit statique des injecteurs à la racine carré du carburant pressurisé
Pour beaucoup de voiture d’origine, la pression et de 2,5 bar et si nous volons une pression augmentez pour arriver à 3.6 bars pour que cela fonctionne pour un moteur avec de l’éthanol à 85%/15%
Cette solution permet en quelques secondes de revenir à l’ancienne carburation ce qui n’est pas le cas de la 3 eme et 4 eme solution, une simple vis à tourner et le souci est résolu. Ce système fonctionne très bien y compris en température négative. Sur certaines voitures il faudra prévoir une pompe qui vaut environ 100€ pour avoir une pression suffisante.

Author: Vincent Lamy



Share |

HomeHome