Main >> Kit éthanol voitures

L'histoire de l'éthanol et kit

Rockefeller, Ford et l'histoire secrète de l'alcool éthanol et du kit

Il y a une histoire secrète concernant l'alcool que vous n'entendrez au journal de 20 heures:

* les Voitures et tout les moteurs à combustion interne peuvent fonctionner avec de l'alcool éthanol, en utilisant un kit au moins aussi bien qu'avec de l'essence. En effet, les moteurs qui ont été construits en 1870 pouvaient fonctionner en utilisant soit de l'alcool éthanol ou de l'essence

* Un article du New York Times à partir de 1908 affirme avec enthousiasme:

"Automobilistes utilisez l'alcool éthanol comme carburant; un grand avenir est en perspective pour son utilisation pour les trains commerciaux, explique le professeur Lucke qui avait fait le test avec le camionneur ER Hewitt. Il indique grâce à ses ingénieurs et les résultats probant fait avec de l'essence et d'alcool éthanol dans un même moteur."

* Henry Ford a dit que l'alcool était "un nettoyeur pour le moteur, grace au kit, plus agréable à l'odeur, et donnant plus de longévité pour les automobiles que l'essence" (James Brough, La dynastie Ford:. Une histoire américaine, p 118, et cités dans "Ford - Les hommes et la machine", p . 365). La Ford Modèle T avait un bouton sur le tableau de bord pour ajuster le mélange air-carburant soit pour l'alcool éthanol ou même hybride avec du gaz.

* L'alcool ne se corrode pas et la durée de vie des voitures modernes est allongée, un ajustement peu coûteux pour les voitures régulières peux les faire rouler en douceur et à moindre coût avec l'alcool éthanol.

Donc, si l'alcool éthanol, avec son kit, peut fournir un carburant moins cher et mieux que l'essence, pourquoi n'en parle pas depuis tout ce temps dans le monde jusqu'à aujourd'hui?

Eh bien, John D. Rockefeller, en vertu d'une ruse de la tempérance chrétienne, a donné 4 millions de dollars à un groupe de vieilles dames et leur a dit de se battre pour l'interdiction de l'éthanol (ils ont utilisé avec succès l'argent pour acheter des voix hors congrès). Pourquoi? Parce que Rockefeller possédait "Standard Oil", la compagnie principale produisant le gaz comme carburant alternatif à l'alcool. En obtenant du Congrès d'adopter des lois d'interdiction, Rockefeller a éliminé ses concurrents.

En outre, ceux qui le savent ont raison de ne pas céder à cette tromperie et utilisent l'alcool éthanol comme carburant aujourd'hui. Par exemple, il y a plus d'un millions de voitures circulant au Brésil avec de l'éthanol.

Et de nombreux gouvernement et flottes automobiles sont effectivement dans la nécessité aujourd'hui de recourrir à l'alcool éthanol ou au gaz plus propre et moins cher. Les compagnies automobile ont simplement oublié de dire aux consommateurs que ce genre de voitures sont depuis plus de cent ans disponibles.

Ma première réaction quand j'ai entendu dire que les voitures et autres machines pouvaient fonctionner avec de l'alcool kit éthanol ont été que cela était une très mauvaise idée. Plus précisément, comme chacun le sait, toutes les subventions pour l'éthanol ont causé de nombreux acres de terres agricoles vivrières à oublier le maïs au profit d'une production pour une utilisation de fabrication d'éthanol. L'alimentaire est déjà devenu astronomiquement cher à cause des subventions donnée à l'éthanol, malheureusement une manoeuvre aux Etats Unis visant à confronter les exploitants entre eux et tuer dans l'oeuf l'expansion de l'éthanol. Mais c'est sans compter avec les ingénieurs de notre siècle qui sont en mesure de limiter cet effet commercial.

Et en fait pas besoin d'utiliser des plantes en culture mettant en danger les cours des plantes dédiées à l'alimentaire humain ou animal! . . . vous pouvez faire de l'alcool combustible avec l'huile de vos beignets!

Des livres entiers ont été écrits sur ce sujet, mais la ligne de fond est que l'utilisation de l'alcool éthanol comme une alternative au pétrole pourrait effectivement faire baisser les prix des denrées alimentaires au contraire et contribuer à enrichir le sol, et beaucoup d'autres avantages.

Author: Vincent Lamy



Share |

HomeHome